Y dinasoedd mwyaf yng Nghanolbarth Asia

Les touristes qui voyagent en Asie centrale, dans la terre des « stan »,auront certainement l’occasion de séjourner à Tachkent, la capitale de l’Ouzbékistan. Située à l’est du pays, à proximité de la frontière kazakh, la ville s’étend sur plus de 335 km². Moderne, elle dispose, toutefois, de beaux monuments et sites historiques qui marquent son histoire. On peut, par exemple, parler de la Place de Tamerlan. Cet endroit a été édifié pour la gloire du régime communiste. Avant 1996, les statues de Lénine, de Staline, de Karl Marx et d’un général russe s’y succédèrent. Actuellement, on y voit la grande statue équestre du grand conquérant Tamerlan, l’émir de fer, derrière laquelle on aperçoit le Palais des Congrès. Ce dernier est un magnifique chef-d’œuvre d’un architecte allemand dont le style a été inspiré des anciennes mosquées. Par ailleurs, le musée des timourides se trouve juste à côté. Cet édifice est reconnaissable avec son dôme godronné. Quelques objets datant de l’époque de Tamerlan y sont exposés.

 

Hanfodion eraill Tashkent

Une randonnée dans la « ville de pierre » avec un guide ouzbek emmène les vacanciers à la découverte de l’ancien quartier de Broadway. Celui-ci se trouve à l’opposé de la Place de Tamerlan. Il fut le point de rencontre des personnes aux mœurs faciles, d’où son nom officieux. Des restaurants et des salles de jeux caractérisaient cette zone. Seuls les marchands de tableaux y ont subsisté après que l’on a décidé de faire de Tachkent la « Capitale de l’Islam » en 2007.Il y a de nombreux artistes doués qui savent faire des portraits si les globe-trotters souhaitent immortaliser ce aros yn Uzbekistan. Yn ogystal, mae ymweliad y Sgwâr Annibyniaeth yn anochel yn ystod y daith gerdded drwy'r ddinas. Nodweddir y safle hwn gan ffynonellau godidog, awyrennau gwyrdd wedi'u hadeiladu'n dda, un ar bymtheg o goedau marmor wedi'u cysylltu â tho metel a'u coroni gan ffigurau coronau sy'n symbol o heddwch a llonyddwch yn y rhanbarth Wsbec. Mae'n cynnal dathliadau màs yn ystod gwyliau cenedlaethol. Ymhlith pethau eraill, mae'n rhan o hoff fannau preswylwyr dinas i gerdded o gwmpas.

 

Caffi yn Bishkek, y metropolis Kyrgyz

Ar ôl y daith hon i Uzbekistan, bydd y bourlingueurs yn parhau â'u antur i Kyrgyzstan. Aros yn Bishkek, byddant yn sylwi bod y llythrennau Canol Asia yn debyg bron i gyd drwy eu cynllunio dominyddu gan bensaernïaeth draddodiadol. Ymhlith adeiladau mwyaf enwog y ddinas, ysbrydolwyd yr Academi Gwyddorau gan balasau'r Orient gyda fframiau ffenestri gwaith agored. hwn Gwyliau Kyrgyzstan yn gyfle i beidio â chael ei golli i ymweld â'r Amgueddfa Celfyddydau Cain. Ar agor Dydd Mawrth i ddydd Iau 9h i 17h a Gwener 10h i 16h, mae'n dangos casgliadau o grefftau lleol, litanies o arlunwyr Rwsia a Kyrgyzstan y cyfnod Sofietaidd.

Ynglŷn â HolidaysPromoTunisia